Glossaire

Antigiratoire     Câble dont l'âme est câblée dans le sens opposé aux torons extérieurs (les couples de giration s'annulent)

Bas de retenu     Gaine tubulaire expansive tressée se positionnant sur un câble pour le maintenir suspendu

Câblage droit     Le câblage droit est dans le même sens que l'hélice d'une vis normale (filetage à droite)

Câblage gauche     Le câblage gauche est dans le même sens que l'hélice d'une vis à gauche (filetage à gauche)

Câblage Lang     Les fils constitutifs des torons et les torons eux-mêmes sont torsadés dans le même sens

Câble     Les câbles classiques sont constitués de fils d’acier tréfilés à froid autour d'une âme, puis assemblés ensemble pour constituer des torons qui seront ensuite regroupés conjointement pour constituer le câble.
  • [Glossaire spécifique câble->terminologie_cables.html]
  • [fabrication_cable.jpg|Les différentes étapes de la fabrication d'un câble|popup:521|225]
  • [ames.html|Câble : Les âmes|popup:400|430]
  • [cables.html|Les différents câbles|popup:850|650]
  • [types_cablage.html|Les types de câblage|popup:650|350]

CE     Les accessoires CE sont conformes aux directives et normes européennes. Ils sont estampillés CE
Le coefficient de sécurité minimum défini par la norme est de 4.
Pour les accessoires CE, un certificat de conformité peut être fourni.

Charge d’épreuve     Un test effectué sur un produit aux seules fins de détecter d’éventuels défauts des matériaux ou de fabrication

Charge de rupture     La charge ou la force moyenne à laquelle le produit se rompt ou ne supporte plus la charge

Chaussette     Gaine tubulaire expansive tressée se positionnant en bout de câble pour engager son changement

Coefficient de sécurité     Un terme de l’industrie désignant la capacité théorique de réserve d’un produit: généralement calculé en divisant la charge de rupture par la charge maximale d’utilisation.
Généralement exprimé par un ratio ex: 5 pour 1

C.M.U     La masse ou la force maximale qu’un produit est autorisé à supporter pour une utilisation donnée

Ductilité      La faculté qu’a un acier à se déformer en cas de surcharge est désignée par sa ductilité.
La ductilité permet à un acier de se déformer de façon significative en cas de surcharge et donc de prévenir avant la rupture définitive.

Élingue façon estrope     Elingue câble ronde sans fin avec double manchonnage

ECO     Les accessoires ECO ne doivent pas être utilisés en levage.
Ils peuvent présenter des charges de rupture mais sans garantie de résistance mécaniques élevées.
Ils s’utilisent principalement pour du maintien, de la traction ou de la décoration.
Un certificat de conformité CE ne peut pas être délivré pour ce type d’accessoires.

Élingue câble     L’élingue simple est constituée d’un câble et d’une terminaison à chaque extrémité (boucles manchonnées, terminaisons serties, etc.).
Il existe différents types de terminaisons :
  • Boucle simple
  • Boucle sur cosse-cœur
  • Boucle sur cosse pleine (la construction de la boucle est manchonnée ou épissée)
  • Douille culottée à anse ou à chape
  • Terminaison sertie (ridoir, chape, filetage…)
Des accessoires type anneaux, manilles ou crochets peuvent être associés à chaque boucle.
A noter que le manchonnage est spécifié dans une norme sur les terminaisons. CCB tient donc compte de différents paramètres avant de réaliser une élingue (dimension et composition du câble, préparation de l’extrémité du câble et mode de sertissage).

Elingue chaîne     Les chaînes servant à fabriquer des élingues sont à maillons courts.
Les maillons utilisés pour la confection d’une élingue chaîne se divisent en classes. Elles caractérisent les propriétés mécaniques du produit fini et portent les indices 5, 6, 8 et 10.

Plus l’indice est élevé, plus la contrainte moyenne à la force de rupture est élevée. Par conséquent, pour une charge maximale d’utilisation donnée, une chaîne de classe 10 sera plus légère qu’une chaîne de classe 8. Par contre, les chaînes d’indice élevé sont sensibles aux températures élevées et aux milieux acides.
La classe la plus fréquemment utilisée à ce jour dans la fabrication d’élingues chaînes est la classe 8.

     Vérifier le [niveau d'usure de vos élingues chaîne->usure_elingue_chaine.html].
     Suivez nos [conseils dans l'utilisation de vos élingues chaîne->utilisation_elingue_chaine.html]
     Retrouvez [nos abaques élingues chaîne en grade 80 et grade 100->utilisation_elingue_chaine.html]

Élingue grelinée sans fin     Elingue ronde sans fin réalisée avec du câble et dont l'épissure de liaison est invisible

Elingue textile     Elles regroupent les élingues plates en sangles tissées et les élingues rondes sans fin
Elles sont en polyamides (PA), polyesters (PES) ou polypropylènes (PP), des matières ayant des propriétés mécaniques différentes tout comme leurs comportements vis-à-vis de leur exposition à la chaleur ou aux produits chimiques.

     Constitution de l'élingue :
  • Les élingues plates :
    • Associées à des accessoires d’élingage pour réaliser des terminaisons
    • Cousues pour former des boucles
  • Les élingues rondes :
    Elles sont constituées par une âme (un ou plusieurs fils) puis enroulées ensemble pour former un écheveau. Il est ensuite lui-même inséré dans un fourreau de même matière que l’âme.
  • Les élingues textiles :
    Fragiles face aux agressions mécaniques, des fourreaux de protection en cuir, en PVC, ou polyuréthane permettent de les protéger.

Estrope     Elingue ronde sans fin sans variation de diamètre

Facteur de masse – W     Le poids approximatif du câble, M, exprimé en kilogrammes par 100 mètres, est calculé comme suit : M = W.d² W étant le facteur empirique du poids par unité de longueur pour une construction de câble exprimée en kilogrammes par 100 mètres par millimètres carrés [kg/ ( 100m.mm²)].

Fatigue     Les propriétés d’un acier quand une charge est appliquée de façon répétitive est désignée par sa résistance à la fatigue
Un test de fatigue détermine la faculté d’un matériau à supporter l’application répétée d’une charge

Force de rupture minimale – Fmin     C’est le minimum qui doit être atteint lors d’un essai destructif de traction sur le câble. La force de rupture minimum, exprimé en kilonewtons, est calculée comme suit :
Fmin= d².R.K/1000 K étant le facteur empirique de force de rupture d’un câble d’une classe donnée.

Force de rupture effective     C’est la force de rupture effective obtenue lors d’un essai destructif de traction sur le câble.
ISO 3108 – 1974.

Grelin     Autour d'un câble central plusieurs câbles sont empilés en une ou plusieurs couches de câbles en hélice côte à côte

Grenouille     Pince de tirage spécifique pour câble

HR     La classification HR définit les accessoires forgés en acier allié ou carbone.
L’identification est portée clairement sur le produit par référence et/ou CMU et/ou nom du fabricant. Ce code d’identification permet de retracer l’historique du matériau mis en œuvre (origine et qualité)
Chaque accessoire HR possède son certificat de conformité.
Le coefficient de sécurité minimum défini par la norme (Directive Machine 89/392 CEE amendée 91/368 CEE) est de 4
Le grade couramment utilisé est le GRADE 80
(Les fabrications d’élingues chaînes de levage répondent à ces critères.)
De nombreux autres accessoires HR répondent à des critères supérieurs soit un coefficient 5 et 6 ainsi que de nuances d’acier supérieure, ex. : GRADE 100
Les accessoires HR subissent des traitement de type trempe et revenu leur assurant une meilleure performances dans les domaines de :
  • La résistance à la traction,
  • La ductilité (capacité d'un matériau à se déformer sans se rompre)
  • Résistance aux chocs
  • Résistance à la fatigue (CROSBY : 20 000 cycles à 1,5 fois la CMU)

Limite de rupture     La capacité de supporter une charge augmente avec la limite de rupture de l’acier.
La limite de rupture détermine la charge d’utilisation réelle d’une pièce forgée.

Moufle     Assemblage de poulies dans un même corps permettant de lever de grosses charges

Moufle lyonnais     Utilisation de 2 moufles reliés par la même corde (leur réunion constitue un "palan")

Palan     Appareil de manutention ou de levage (à câble, à chaîne, à corde, manuel, électrique…)

Poulie     Elément constitué d'un réa, de joues latérales et d'un accessoire de connexion (manille, crochet…) pour soulever une charge

Pull-lift     Palan manuel à levier

Réa     Roue dont le pourtour est creusé en forme de gorge pour recevoir un câble, une corde ...

Rendement     Le ratio entre la charge de rupture nominale du câble indiquée dans le catalogue et la charge de rupture de l’ensemble en fonction de la terminaison utilisée
(Exprimée en %)

Résilience     Les propriétés d’un acier quand une charge est appliquée de façon très brusque est désignée par sa résilience.
Les tests de résistance aux chocs sont effectués en appliquant brusquement une charge sur un échantillon et en mesurant l’énergie absorbée par la pièce au moment de sa rupture.
Plus la résilience augmente plus grande est l’énergie nécessaire pour casser la pièce

Restriction d’utilisation     Plage d’utilisation sans restrictions : -20 °C à + 100°C
Quelque soit le mode d’élingage retenu, il faut protéger les élingues contre les arêtes vives de la charge.
L’incurvation d’un câble entraîne une augmentation des contraintes qu’il supporte : un câble incurvé sur un accessoire dont l’arrondi est égal à son propre diamètre entraîne une perte de capacité de moitié
Le diamètre minimum sur lequel on peut courber un câble pour exécuter une boucle sans le déformer de façon excessive ni risquer de diminuer sa résistance au delà des pourcentages prévus ci après est d’environ 4 à 5 fois son propre diamètre.
La boucle non cossée d’une élingue doit être dimensionnée de manière à ce que l’angle entre les brins n’excède pas 40° sous charge.

Tirfor     Marque déposée de TRACTEL (devenu nom usuel) définissant un treuil à câble passant

TMU ou LC     Tension Maximale d'Utilisation ou Capacité d'Amarrage = Force maximale utilisée en traction directe qu'un système d'amarrage est capable de supporter lors de l'utilisation.

Toron     Autour d'un fil central plusieurs fils sont empilés en une ou plusieurs couches de fils juxtaposés en hélice côte à côte

Treuil     Tambour horizontal sur lequel s'enroule un câble, (un limiteur de charge est obligatoire à partir de 1T)